Zengi – Association du Mieux Etre                                                             

 

 c/o  Gisèle Faidherbe                                                                                                                                                                          Route de Wallonie, 100 – 7331  Baudour                                                                                                                                      065/79.21.36 – 0494/945.915                                                                                                                                       contact@zengi.be                                                                                                                                                                        www.zengi.be

  Dossier de Presse

                                     Objet : 

  -          Présentation d’une asbl pas comme les autres. Sa naissance : «  de SDF à Présidente », son  fonctionnement, et le plus important, ses actions futures.                                                                                   Tous les détails de cette manifestation sont fournis ci-dessous.

La réalisation de ce projet repose sur l’engagement des participants tous bénévoles, sur les contributions  matérielles que les groupes et entreprises régionales seraient prêts à nous donner solidairement, ainsi que sur votre concours que nous espérons vivement quant aux informations diffusées concernant la cible de cette action.

 Ce qui représente déjà le but de cette asbl toute jeune, des échanges locaux de compétences diverses afin de contribuer à « changer le monde ... une personne à la fois. »

 Merci de l’attention que vous porterez à ce dossier

                                                                                           Pour l’asbl Zengi

                                                                                                                  G. Faidherbe

                                                                        ,

 

                     asbl (899.593.242)                      - Siège Social : Route de Wallonie, 100 – 7331 Baudour -                     ING :  363-0364506-20

 

 

1...2...3...  Coup de sifflet  ...  et c'est parti, le coup d'envoi est donné pour un match de vie,

d'un côté: l'équipe Zengi, de l'autre: les démunis ... les démunis du bonheur, d'un bonheur, quel qu'il soit !

 

Quelques  dames, Gaby C., Kristine F., Danielle C. (Paris) et moi-même, toutes inconditionnelles de l'optimisme, nous sommes réunies et avons décidé de renouer avec la légende de Saint Ghislain qui est celle-ci, brièvement :

Vers l'an 648, l'apôtre Ghislain venu d'Athènes, décida de trouver la solitude par de-là la Haine, il se réfugia sur un monticule entouré de terres, de marais, de ronces et broussailles, et c'est là qu'il entreprit une friche pour construire une chapelle afin de s'y recueillir..

Or un jour, une ourse et ses deux petits apeurés, que chassait la meute du Roi Dagobert, se réfugia dans cette petite chapelle sous les vêtements mêmes de Ghislain, Le Roi, n’osant pas entrer dans le sanctuaire, rappela ses chiens et partit ailleurs.

L’ourse, une fois la voie libre, fila avec les vêtements du bon Ghislain et d’autres ornements religieux parmi lesquels un calice. L'apôtre, ne pouvant poursuivre la bête, se trouva dans l’impossibilité de célébrer son office, Il pria Dieu de le secourir et aussitôt apparut un aigle qui indiqua le buisson où s’était cachée l’ourse avec les saintes reliques. Ghislain y reconnut un signe de la volonté de Dieu et sous la bonne grâce du Roi Dagobert qui lui offrit les terres, y fit construire un monastère au lieu dit Ursidongus autour duquel devait naître la ville de Saint-Ghislain.

 

 

Ne possédant pas encore de monastère,  Zengi et ses membres désirent cependant  mettre leurs humbles compétences au service de tous et surtout aux démunis du bonheur !  Cette jeune association est un projet pilote pour une entité régionale mais qui espère devenir nationale, voire internationale ... puisque déjà, des représentantes : française, suisse, martiniquaise et réunionnaise sont intéressées par le concept.

 " ZenGi " met son coeur, ses bras, sa foi, sa volonté et sa " banque de données humaine " au service de l'autre, de vous, par des actions d'aide, de guidance, et de soutien aux exclus du bien-être ! 

Toute main tendue trouvera une autre main, toute histoire aura une écoute, tout problème aura une solution dans la mesure du possible.

              La mission de l'asbl : " Contribuer à changer le Monde, une personne à la fois ! "

 

 

 

 

Mais qu'est-ce que cette association ?

 

 

 L’association :

    

 

Toute ma vie, comme tout le monde, j'ai rêvé à un destin fabuleux, à la réussite professionnelle exemplaire, devenir célèbre, puis mes ambitions se sont amenuisées avec le temps, je rêvais simplement de vivre bien ...

... Et je n'ai eu que des problèmes dans ma vie, de tout ordre, parfois si spéciaux qu'ils sont à peine croyables ( !!), j'ai même vécu comme une "sans-abri" pendant quelques années,  mais toujours, j'ai eu cette étincelle en moi qui me faisait sourire, croire que demain serait un autre jour, d'un petit boulot à un autre, j'avais cet optimisme qui me permettait d’oublier les problèmes de la veille. Puis, ma façon de communiquer avec les gens m'a conduite à pratiquer l’écoute, une écoute approfondie des autres, et mon empathie pour ces personnes confrontées aux doutes, au désespoir, m'ont ouvert le coeur plus grand encore !

J'ai toujours admiré les "grands" de ce monde comme Mère Emmanuelle, Soeur Theresa, l'Abbé Pierre, le Père Pedro, tant de personnages hauts en couleurs, et je me demandais comment on pouvait en arriver là, à tout laisser de côté pour se dévouer à quelques personnes au départ et s'occuper de milliers d'autres en finalité !

Donc, j'ai décidé de faire de l'humanitaire et j'ai parcouru des dizaines d'associations, soit sans jamais être acceptée, soit cela ne correspondait pas à ce que j'en attendais ... alors que faire ? Chaque année qui passait, je me rongeais quand l'hiver venu, on annonçait l'ouverture des refuges pour les sans-abri, mais bien après une période de froid déjà entamée et une fermeture alors que cet hiver ne soit réellement terminé. La période de Noël, je commençais à la haïr par son esprit de fête alors qu'il y a tant de détresse, d'injustice, d'isolés, et là encore, que faire ?...

Enfin, j'ai visionné un extrait de ce moine corse qui, de ses propres mains, rebâtît un vieux monastère en ruines, j'ai revu le reportage sur le Père Pedro, ce maçon qui a aidé à construire 19 villages sur une ancienne décharge ... et j'ai eu cette impulsion : "oui, c'est cela !!", et quand je dis impulsion, je devrais dire une "révélation". Ces deux personnages ont utilisés, en réponse à la question  qu'on leur posait : "comment avez-vous fait ?" L'un dit :" J'ai réussi car je ne savais pas que cela était impossible !", et l'autre :" il est inutile de courir les pays lointains pour aider, votre voisin le plus proche a peut-être besoin de vous !"

Et en moi, tout ce que j'avais vécu, rencontré, subi, solutionné, mes rêves, mes envies, mes rébellions, ... tout s'est planifié très clairement, j'utiliserais tout cela pour les autres. Pourquoi ne pouvais-je pas m'occuper de ce qui me révoltait ou m'attristait ? Pourquoi rêver et ne pas appliquer ??... Pourquoi .... ne pas agir ?? ...

Alors, timidement, j'en parlai autour de moi, et ce que je disais, au lieu de faire hausser les épaules ou susciter une indifférence polie, semblait écarquiller les yeux de mon auditoire ... "Bon sang, mais c'est bien sûr !! ", et aussi vite, on me demanda comment "nous" allions agir. Alors, en consultant l’histoire de Saint-Ghislain, l’idée du « comment agir » a été spontanée et à l’aide de quelques inconditionnelles de l’optimisme,  je commençai donc par réaliser le site web, à écrire les statuts d'une asbl, à rédiger des articles, à structurer mes pensées, à développer ces mêmes idées avec des partenaires tout aussi enthousiastes que moi ...  

ZenGi est née, association sans but lucratif au service des autres, de tous les autres !

                                                                                                              Gisèle Faidherbe

 

 

Le fonctionnement

La mission de l'asbl : " Contribuer à changer le Monde, une personne à la fois ! "

Certes, ZenGi ne possède pas encore de monastère, loin s'en faut, mais ses membres ne forment qu’un seul coeur et désirent  mettre leurs humbles compétences au service de tous et particulièrement aux démunis du bonheur, d’un bonheur, quel qu’il soit !  Cette jeune association est un projet pilote pour une entité régionale mais qui espère devenir nationale, voire internationale." ZenGi " met son coeur, ses bras, sa foi, sa volonté et sa " banque de données humaine " au service de l'autre, de vous, par des actions d'aide, de guidance, et de soutien aux exclus du bien-être ! Toute main tendue trouvera une autre main, toute histoire aura une écoute, tout problème aura une solution dans la mesure du possible.

Troc humain, échanges locaux de compétences, actions et manifestations ponctuelles dont les bénéfices seront reversés à d'autres associations dans le besoin et faisant partie de l’entité, mise en avant des artisans de l’entité, des mérites de personnes inconnues, ...

Les actions de Zengi s’adressent pourtant à tout citoyen, de toute classe sociale, sans distinction d’aucune sorte, quelqu’un a besoin de quelque chose et ce quelque chose pourra être donné par quelqu’un qui cherche autre chose , etc ....

Les actions : « Zengi, un pont entre le bien-être et les êtres biens »

Outre la première action d’importance du 31 octobre, dont je parlerai plus loin en détail, il est prévu :

·         la sortie du « Zengi Zine », petit journal, mensuel pour débuter, reprenant les actualités de l’asbl, les annonces des prochaines manifestations, une rubrique très importante réservée aux lecteurs, comportant les petites annonces, d’échanges de services et/ou matériels, de questions sur tous domaines, ...

·         une réunion « gratuite » de développement personnel par les pensées positives :              tous les lundis de 18h30 à 20h30, Maison de la Citoyenneté, Parc de Baudour

·         un Noël « spécial » dont je ne peux encore développer ici la teneur complète, mais à savoir que cela se fera le week-end du 20 et 21 décembre, dont le thème sera  « Le 1er Village de Noël » ... animé par des diverses curiosités et des artisans locaux (pour lesquels je lance un appel : faites-vous connaître auprès de l’asbl car les places disponibles seront très limitées pour ne pas ressembler à un marché de Noël courant).

·         la recherche d’un terrain cultivable mis à la disposition de personnes souhaitant produire leurs légumes et n’en ayant pas la possibilité chez eux, de façon à fournir le nécessaire à leurs besoins et le surplus revendu pour le bien manger des autres.

·         création de cellules qui gèreront le dépistage de maltraitances, tant animales qu’humaines

·         à plus longue échéance, deux énormes projets, la création de deux entreprises locales, l’une semi-industrielle mais à caractère artisanal,  l’autre, très environnementale, afin d’offrir un emploi                                                                 à des travailleurs minoritaires par l’âge ou l’état physique.

·         chaque période festive de l’année, un projet sera recherché et établi afin d’en faire une manifestation publique pour  faire vibrer la population locale mais également attirer du monde vers cette entité qui le mérite bien.

·         et enfin, pour le 31 octobre prochain : « un repas-spectacle entièrement gratuit » dans le cadre d’Halloween pour les enfants du  CPAS  et deux de leurs parents, ainsi que les enfants des associations « Bivouac », et « Kangourous ». (orphelins ou séparés de leurs parents).

 

 

 

   Que les enfants retrouvent leur sourire  ce 31/10/2008 

 

Repas, spectacle continu et interactif, collecte de bonbons

·         A 18h00, les enfants et leurs parents seront accueillis à la Salle polyvalente du Parc de Baudour.

·         Un décor Halloween (sobre malgré tout mais typique), du train fantôme à l’entrée jusqu’aux tables garnies.

·         Un repas digne d’Halloween sera offert à 18h15, soupe de potiron (vieille recette), « nombrils de Vénus » à la bolognese, dessert aux fruits rouges, eau, jus de fruits et sodas (aucun alcool).

·         Des danses et animations interactives afin que tout le monde participe pendant le repas jusqu’à la sortie.

·         A 19h15, une sortie en cortège dans le quartier avoisinant afin que les enfants récoltent quelques friandises comme le veut la tradition.

·         Le tout étant offert gratuitement.

 

   Les chorégraphies et mise en scène de ce spectacle seront assurées par Kristine Faidherbe, chorégraphe et metteur en scène ayant un Master en Danse Classique et Jazz, dont le projet à plus longue échéance est de créer une Académie de Danse afin que les enfants bénéficient de cours de qualité et gratuits.

 

Hormis toutes ces actions dites publiques, les actions de l’asbl se feront jour après jour, auprès de tout un chacun, de par une permanence ouverte à tous et disponible à tous